Et si on passait au green ?

Beauté

Il y a quelques jours, je me suis rendue dans une grande surface pour tester le nouveau masque à l’argile de l’Oréal. Arrivée dans le rayon, je suis restée bouche bée  ; le nombre de produits différents est juste monstrueux, on ne sait même plus quoi choisir… Alors j’ai commencé à m’intéresser à la beauté « homemade ». En faisant des recherches de recettes de masques maison,  je suis tombée sur un site nommé «slow cosmétique ». Je vous dis tout. 

 

pexels-photo-264950

 

L’union fédérale des consommateurs-que choisir, a repéré 23 produits cosmétiques mis en vente qui incorporent dans leurs formules des substances interdites ; l’isobutylparaben, interdit depuis plus de 2 ans, le méthylisothiazolinone, ou méthylchloroisothiazolinone tous les deux interdits depuis juillet 2016. L’association affirme que 1 000 produits sont désormais classés comme contenant des substances indésirables. Ceux-ci sont vendus dans les grandes surfaces, mais aussi en pharmacie !

 

La slow cosmétique invite donc à consommer moins de produits de beauté industriels. Selon son fondateur, Julien Kaibeck, l’idéal serait d’utiliser un même produit pour plusieurs actions et de prendre le temps sélectionner les formules à base d’ingrédients naturels et de qualité, c’est-à-dire moins transformés. En outre, ce mouvement vise à concilier économie et écologie. La slow cosmétique permet de respecter son corps en utilisant des ingrédients sains que sélectionnés par nous-même. Nous savons donc ce que nos produits contiennes, sans avoir de mauvaises surprises.

 

Comment je m’y mets ?

Il faut d’abord que analyse la composition des produits que tu utilises quotidiennement. Tu peux te rendre sur le site officiel de la slow cosmétique ou télécharger l’application dont je parle à la fin de l’article, pour connaître la liste des ingrédients à éviter. Tout ceux qui contiennent des ingrédients dérivés du pétrole, du plastique, du silicone ou des conservateurs potentiellement toxiques pour la santé ou l’environnement, désolée de te le dire mais tu peux les jeter… Ensuite, il faut que tu demandes si tu as vraiment besoin de tel ou tel produits et voir comment tu pourrais les remplacer. Par exemple, tu peux utiliser une lingette lavable et réutilisable à la place de ton coton ou encore huile végétale à la place de ton démaquillant.

 

Comment je sais si un produit est « slow cosmétique » ?

slow-cosmetique-logo

Il existe un label depuis 2013, qui après analyse du produit, lui garantie une formule saine et écologique. Cependant avant de l’obtenir il doit également avoir : une longue durée de vie,  un rapport-qualité prix raisonnable, des explications claires et sans fausses promesses… Des étoiles lui sont ensuite attribués en fonction du nombre de critères qu’il respecte. A ce jour, 130 marques portent ce label, pas mal non ?

 

L’appli qui décrypte tes cosmétiques

 

clean

Clean Beauty est une application gratuite disponible sur Android Market et Apple Store. A partir d’une photo de la liste d’ingrédients, l’application repère automatiquement les allergènes, et les composants soupçonnés d’être perturbateurs endocriniens (ayant des conséquences sur le fonctionnement de l’organisme) et fournit une explications pédagogiques pour chacun d’eux.

 

Alors on s’y met ensemble ?

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Et si on passait au green ?

  1. Coucou ma belle ! J’ai trouvé ton article très intééressant ! Je suis justement entrain d’essayer de passer au green au maximum. Pour l’instant j’ai déjà supprimé les sulfate et sillicones et j’essai de prendre des crème visage bio . Bisous Olenka

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s